la Formation Chez Vous

ConnexionCréer un compte
Retour à la sélection des chapitres

Introduction


Dans ce chapitre introductif, vous allez comprendre ce qu'est le HTML, à quoi ça sert et comment on l'écrit.

Vous découvrirez également quels sont les outils qui vont vous aider dans cette tâche.

Un peu d'histoire ... pour bien comprendre


Le langage html est le langage de base sur Internet. C'est avec ce langage que vous allez pouvoir ajouter du contenu à votre site Internet. Le contenu peut-être du texte, des listes, un tableau, mais également des images, du son ou de la vidéo.

Le HTML est né en 1989 des fruits du travail d'une équipe de chercheurs franco-suisse dirigée par Tim Berners Lee. À cette époque le HTML répondait à un besoin simple : échanger rapidement des informations concernant la recherche scientifique.
L'idée était d'utiliser les réseaux téléphoniques pour véhiculer des informations de type données au lieu d'envoyer des informations de type voix.

Pour cela on a connecté un ordinateur au réseau téléphonique. Le passage de l'information via le réseau téléphonique nécessitait qu'à l'autre bout il y ait également un ordinateur et que cet ordinateur soit à même de comprendre et d'afficher correctement les informations envoyées par le premier ordinateur.

Pour cela il fallait que l'on décrive à l'ordinateur récepteur ce que l'on voulait voir afficher. Si pour nous, êtres humains, c'est quelque chose d'évident et de facile ce n'est pas le cas pour un ordinateur.

En effet, quand on voit un mot écrit au milieu d'un tableau blanc, notre cerveau détecte immédiatement la présence de ce mot en analysant sa position verticale et horizontale sur le tableau.

Ce travail n'est pas automatique pour un ordinateur. Il faut qu'on lui précise à quel endroit précis tu tableau se trouve ce mot et de quelles lettres il est composé.

C'est justement ce que fait le HTML. Le HTML sert à décrire le contenu que l'on souhaite voir afficher sur l'écran de l'ordinateur.

Pour décrire un élément on doit définir à quel endroit il commence et à quel endroit il finit. Pour cela on utilise des balises. Ces. balises servent à donner un point de début et un point de fin à chaque chose.

Le HTML a subi ensuite une nouvelle étape en permettant d'affiner cet affichage de données en spécifiant certaines particularités de texte, comme le gras ou l’italique…

Aujourd’hui on utilise du HTML5, c'est-à-dire du HTML dans sa version numéro 5.


Les outils pour écrire du HTML


Si on a compris que le HTML n'est que tu texte qui sert à décrire ce que l'on veut voir afficher sur le navigateur du client, il est logique de dire qu'on peut donc écrire du HTML avec n'importe quel éditeur de texte.

Et c'est vrai.

Cependant dans le document que l'on rédiger on va devoir mêler HTML et français. Ce n'est quelque chose de compliquer sur un petit volume d'information ou quand on a pris l'habitude. Mais au début, c'est quelque chose qui peut être très intimident.

C'est pour cela qu'on utilise des éditeurs spécifiques. Certains sont payants mais la plupart d'entre eux sont gratuits. En voici quelques uns.

Pour PC tout d'abord : Notepad++ (à ne pas confondre avec Notepad), Sublimetext, Netbeans, Aptana, Dreamweaver (dans sa partie code et non son rendu visuel)

Pour MAC : Sublimetext, Textwrangler, Aptana Studio, NetBeans, Dreamweaver ...

Ces éditeurs de texte vont mettre en couleur le HTML avec des couleurs différentes en fonction des éditeurs mais toujours en conservant une logique de coloration que vous découvrirez un peu plus tard dans ce cours.



Mon conseil est de débuter avec un éditeur de texte le plus simple et le moins aidant possible comme Notepad++ ou Sublimetext.

Votre objectif est et doit rester de maîtriser le code. Pour cela il faut .... coder, le plus possible sans aide.

Je conseille souvent à mes étudiants d'écrire le code sur papier pour s'entraîner. Un excellent exercice pour contrôler vos acquis.


Maintenant que nous savons ce qu'est le HTML, dans son principe, et que nous savons où écrire, il nous reste à écrire du html.

Nous allons donc créer un premier fichier dans notre éditeur. On va ensuite enregistrer ce fichier où l'on veut en lui donnant un nom et une extension ".html".

Puis nous allons écrire du texte dans ce fichier.

Voici donc du texte écrit dans un paragraphe en HTML.



    <p>Mon tout premier paragraphe</p>

        


Le début commence par <p>. C'est ce qu'on appelle un tag, ou une balise. C'est cet enchaînement de signes qui va indiquer à l'ordinateur qu'ici commence un paragraphe.

La P indique donc qu'il s'agit d'un paragraphe. Les symboles avant et après qu'il ne s'agit pas de texte à afficher mais d'une instruction d'affichage.

A la fin du paragraphe on observe le même enchaînement de signe à l'exception du fait que la lettre P est précédée d'un slash / qui va permettre de fermer le paragraphe.

En effet, l'ordinateur a besoin de pouvoir différencier les balises d'ouverture et de fermeture.


En allant chercher ce fichier nouvellement créer et en double cliquant dessus, votre navigateur par défaut va s'ouvrir et le texte va s'afficher sur votre écran.


Si vous avez tapé du texte comportant des accents, il est fort probable que l'affichage sur le navigateur fasse apparaître des caractères bizarres. Pas d'inquiétude, c'est un petit problème que nous solutionnerons par la suite.

Organisons un peu notre travail


Maintenant que vous avez compris le principe de fonctionnement, il est temps d'organiser notre travail pour prévoir l'avenir de votre site web.







Retour à la sélection des chapitres